Communiqué de presse

Internet se bat pour garder le référencement naturel !

95 % des gens se connectent aujourd’hui sur internet, soit via Smartphone, tablettes ou ordinateur. Force est de constater qu’à nos jours, tout passe par internet : la vente d’un bien, la recherche d’emploi, la rencontre amoureuse, la recherche d’information, envoi d’argent, location d’une voiture pour les vacances, les billets d’avion… Ainsi, les acteurs ou les e-marchands se livrent un combat sans merci pour se positionner dans les premières pages des moteurs de recherche à l’instar de Google.

Google favorise le SEO

À titre de rappel, le seo ou Search Engine Optimization est un ensemble de techniques permettant d’améliorer la visibilité de votre site Web sur internet. Sachez qu’internet se bat aujourd’hui pour garder le référencement naturel. Qui dit internet dit Google. En effet, Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde.

Google pénalise depuis quelques années les sites qui utilisent des pratiques illicites pour se positionner dans la première page des SERP’s. Il met continuellement en place de nouvelles politiques pour améliorer ses performances. Ce moteur de recherche des filtres comme Google Panda ou Google Penguin pour pénaliser les sites qui utilisent le négative seo (consiste à pénaliser des concurrents pour qu’ils perdent leurs places) ou « Black Hat ».

Pour réussir sur le web, Internet ou les moteurs de recherche encouragent les entreprises à opter pour une stratégie SEO « White Hat » ou le référencement naturel. Certes, le référencement naturel est un véritable travail de longue haleine, mais un résultat qui vise à long terme. Google favorise les sites de qualité proposant des contenus utiles et uniques pour les internautes. Un site qui utilise une technique de référencement naturel : se positionnant sur les bons mots clés, des liens pertinents, etc. Dorénavant, les sites ne devront pas prendre à la légère les consignes de Google concernant le référencement, surtout s’ils veulent se positionner à long terme.